La classe. Episode III : La Minipomme

le

avatar-fatima-small Par FatiMars

* Avertissement : Dans ce billet, un stéréotype s’est glissé et l’équipe du [Lab]map vous prie de l’en excuser. La tentation était trop forte et la professeure documentaliste dont on parle ici en rira (on en est sûr).

Quand j’ai commencé à mettre en œuvre la démarche d’investigation en classe, je me suis retrouvée un peu engloutie par l’immensité des tâches que je devais mener en même temps. colere-personnage-vice-versa-05En cours dialogué, je trouvais déjà qu’il y avait fort à faire mais là, face à mes petites équipes de travail qui n’étaient pas autonomes, qui ne savaient pas mettre en œuvre un protocole, qui n’argumentaient pas du tout sereinement, qui jouaient avec le matériel, qui ne s’écoutaient pas pendant la phase de mise en commun…

Bref, dans ma pratique, j’ai dû faire des choix. On ne peut pas tout travailler tout de suite et c’est valable pour mes loulous (euh, je veux dire les élèves) et moi.

liste-des-listesJ’ai donc commencé à ce moment-là à lister mentalement les quelques objectifs (pas trop hein, car s’il y en a trop, ce n’est pas possible de s’y tenir et après, on est tout malheureux d’être un petit boulet qui n’y arrive pas).  C’est d’ailleurs devenu un de mes rituels de rentrée. A chaque début d’année, je liste les deux/trois trucs que je veux mieux faire en tant que professeur et les deux/trois compétences que je veux faire travailler de façon approfondie et tout au long de l’année à mes petits loulous (euh, je veux dire, aux élèves).

Cette année, nous avons décidé avec mes collègues de sciences de continuer à mettre l’accent sur l’écrit et d’essayer de prendre une juste place dans le parcours d’éducation artistique et culturelle de nos loulous (argh… j’abandonne !). Nous avons donc essayé de créer de nombreuses occasions de travailler ces deux objectifs dans notre progression commune en 6eme.

74650930_mp_cerveauJe vous ai déjà parlé du travail sur les BD il y a quelques mois. Aujourd’hui, je souhaite partager avec vous une autre de nos tentatives de travailler sur l’écrit : la minipomme. Dans le cadre du cours de sciences, notre collègue documentaliste propose aux élèves  un temps de découverte des trésors du CDI : toutes les minipommes (du nom de la collection du Pommier) et tous les ouvrages scientifiques du même format (des autres éditeurs). Les élèves les feuillettent et dressent une liste de quelques livres qu’ils souhaiteraient lire (classés par ordre de priorité).

Puis, ma spécialiste en chut* – euh, je veux dire ma collègue documentaliste – essaie de leur affecter leur premier ou second vœu. Quand on leur remet leur minipomme, ils ont deux semaines pour lire l’ouvrage et prendre des notes qui préparent leur compte-rendu de lecture.

090459Malgré nos recommandations, tous les élèves ne pensent pas à prendre ces fameuses notes pendant leur lecture. Ils ont l’air d’oublier qu’en plus de leur demander de présenter l’œuvre et de rédiger un paragraphe sur ce qu’ils ont aimé ou non, ils sont censés reformuler 5 grandes idées scientifiques de l’ouvrage (et citer les passages du livre correspondants). Quand ils relisent les consignes lors de la rédaction du compte-rendu de lecture, certains sont obligés de relire l’ouvrage pour retrouver les fameuses 5 idées.

C’est un travail à la maison mais nous leur proposons de l’aide. Il suffit de prendre un rendez-vous pour en avoir mais encore faut-il savoir qu’on a besoin d’aide. imagesCes ouvrages d’une soixantaine de pages sont faciles à lire pour des élèves ayant un niveau de lecture correct mais ce n’est pas le cas de tous nos loulous. L’entrée dans l’écrit est l’une des 6 sorties de l’œuf à ne pas rater (d’après Jacques Lévine) car il peut être extrêmement difficile de s’en remettre. Alors, comment faire pour les aider ? Faire le travail en classe vous me direz. J’adorerais pouvoir me le permettre mais, que voulez-vous, je cours déjà après le temps car j’en prends tellement pour travailler tant de choses qui ne sont « pas dans mon programme ». Peut-être quand je serai grande… En fait, ce n’est pas vrai, je n’adorerais pas faire ce travail en classe parce que je me suis déjà retrouvée à devoir « mettre à la lecture » des adolescents (dans le cadre d’un dispositif d’accueil du matin pour une classe de 6eme un peu particulière et pendant des heures d’aide aux devoirs) et ce n’était vraiment pas une partie de plaisir (Colère était aussi de la partie ces jours-là).

Lire, écrire, compter… raisonner dans le cadre de mon cours de sciences, j’essaie d’y contribuer tous les jours. Et, même si la lecture c’est extrêmement difficile comme exercice pour un professeur de science, c’est aussi assez chouette car un certain nombre d’élèves découvrent la joie de lire un petit peu de science.

Cette année, sur proposition de ma chère collègue documentaliste, pour ceux qui ne font pas le travail (parce qu’ils ne lisent même pas le livre ou parce qu’ils ne rendent pas le compte-rendu de lecture même s’ils ont minipommé pendant quelques jours), je vais demander si quelqu’un peut leur faire la lecture. Si personne ne peut le faire chez eux, j’essaierai de prendre rendez-vous pour les aider mais cette fois-ci en leur faisant la lecture. A l’école, ils ont sans doute pu profiter de lectures offertes par leur maitre ou leur maitresse mais beaucoup moins au collège. Et pour pouvoir bien lire un jour, ne faut-il pas d’abord avoir la chance d’avoir quelqu’un qui nous fasse la lecture ?

Alors, n’hésitez plus, faites la lecture d’un bon petit livre de sciences aux petits et aux grands qui vous entourent.

couvextraterrestres.indd  2746503070  090446new

Et surtout, restez curieux !

La [Lab]map team

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s