La classe. Épisode II : L’art de la rencontre

avatar-fatima-small  Par FatiMars avatar-gab-small et BazinGab

maxresdefaultSans doute quelque part cet été, en plein moment de méditation face à la mer, à la montagne ou en pleine campagne, vous avez pensé à votre rentrée. Et même si vous n’êtes pas professeur, vous avez tout de même projeté vos envies, vos projets, vos besoins de changement et planifié votre mois de septembre (qui est le premier mois de l’année – bizarrement – pour une grande proportion de la population !).
Alors, oui, nous avons tous de belles résolutions (moins « en carton » que celles qu’on imaginera en janvier, souhaitons-le). Dans ces moments de méditation, on se projette et on a bien envie de se lancer dans la peluchologie, de faire un peu plus de programmation et de philo sans oublier de mettre en place le kruk.

6_VN42xCette année peut-être plus encore que les autres, nous avons envie de réfléchir à la manière dont nous accueillons l’autre (que cet autre soit un élève, le parent de cet élève, un nouveau collègue ou un collègue-de-d’habitude-avec-qui-c’est-si-compliqué-de travailler).
On ne soigne jamais assez la rencontre en pédagogie. Si on ne se rencontre pas réellement, comment vraiment se mettre au travail ensemble ? Après s’être rencontré, n’est-ce pas plus difficile de se dire « tu vas voir ta gueule à la récré » ? Lire la suite

Apprendre à apprendre. Leçon 5: Quel impact ont les supports numériques sur l’apprentissage?


 

 Par ElenaXLII

Vous vous souvenez? Avant l’été, on s’était donnés rendez-vous ici:

architecturesdistribuees« A présent que nous avons une image de mécanismes d’apprentissage différents par lesquels le cerveau répond à de nouvelles expériences et des besoins dans la vie, ses possibilités et ses limites, nous allons nous poser des questions relatives à une classe particulière d’expériences : celles qui ont lieu avec la médiation des appareils numériques.

Est-ce qu’on apprend mieux avec ou sans technologies numériques ? Est-ce que les technologies numériques vont nous rendre plus intelligents ? Que vont-elles changer pour notre cerveau et celui de nos enfants et les adolescents ? Il est bien difficile de répondre à ces questions, trop vastes, et trop générales. Mais nous pourrons au moins donner quelques éléments de réflexion. »

Eh bien, allons-y!

Lire la suite