Le vertige de l’infini

avatar-claire-small Par ChanteClac

infinite staircaseL’infini, concept fascinant s’il en est, s’invite dans nos réflexions personnelles dès notre jeune âge. De grands esprits se sont penchés sur son chevet, avec un regard de philosophe, de théologien, de physicien ou encore de mathématicien. Nous vous invitons à entrevoir la façon de penser l’infini qu’a introduite le mathématicien russe Georg Cantor en 1891 … grâce à un magnifique petit livre de littérature jeunesse.

Lire la suite

Espèces de noms, noms d’espèces

avatar-gab-small Par BazinGab

mynameis.jpgVous en aurez passé, du temps, sur cette binoculaire, à observer des coquilles d’escargots de 1,5 mm de diamètre, à comparer ces centaines de spécimens aux espèces déjà connues dans cette famille. Quatre espèces nouvelles pour la science ? Pas si étonnant, vu qu’on était jamais vraiment allé farfouiller en détail, sur cette île de Polynésie. Toutes éteintes ? Sans doute, et tristement ordinaire de nos jours. Mais pour pouvoir les déclarer disparues, ces espèces ont besoin d’être décrites (moyennant des mesures standardisées et minutieuses)… et nommées.

Nommées ? Allons bon. Comment donne-t-on un nom à une espèce ? Sur quels critères ? Il y a des règles pour ça ? On doit être sérieux ou bien on peut… enfin vous voyez… se lâcher (un tout petit peu) ? Visiteurs du [Lab]map, poussez la porte du monde merveilleux de la nomenclature biologique, et venez visiter son étonnant cabinet de curiosités.

Lire la suite

Zombiscience

 Par ElenaXLII

zombie_hands_wallpaper_i_by_creative_decayLes zombies sont parmi nous, du moins au cinéma, dans les séries télé et les romans.  Certains les aiment, d’autres pas. Mais le plus souvent on ignore  qu’ils se prêtent à devenir des objets d’étude scientifique et des alliés des enseignements pluri/multi/inter-disciplinaires…

Non, sérieux, on peut faire de la science à l’école à propos des zombies?  Laissez-moi chercher à vous en convaincre.

Lire la suite

J’adooore les concours scientifiques.

avatar-fatima-small    Par FatiMars

Aujourd’hui, j’ai décidé de ne plus me cacher et de le proclamer haut et fort : oui, j’aime les concours scientifiques pour écoliers et collégiens.

Pourquoi ? Mais parce que, pour une fois, les présentations sont pensées et réalisées pour un public extérieur. Il s’agit de se confronter à un jury (de scientifiques, d’inspecteurs et de professeurs) qui fait peur (un peu) et qui nous oblige à nous surpasser (beaucoup) en nous permettant de nous sentir passionnément fiers de notre travail et de notre projet de classe.

Lire la suite