Climat, quand tu nous tiens !

avatar-claire-small Par ChanteClac

Beaucoup de projets éducatifs vont tourner cette année autour de la question climatique et de ses multiples facettes : sciences du climat, transition énergétique, production alimentaire, gestion de la ressource en eau, maladies émergentes, stratégies d’atténuation des effets du changement climatique, etc.

Ce billet vous permettra de découvrir ou redécouvrir quelques ressources pédagogiques en relation avec le climat, des occasions de valoriser les projets de vos classe et des lectures pour adultes sur le climat.

En ce mois de décembre 2015, le monde entier à les yeux rivés sur Paris, pour de bien tristes raisons liées aux événements terroristes, mais aussi avec un espoir. Celui que les 196 signataires de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC), réunis à l’occasion de la vingt-et-unième Conférence des Parties (COP21), vont trouver un accord et adopter des objectifs contraignants pour limiter l’impact de l’Homme sur le climat.

Ce sommet est considéré comme celui de la dernière chance : le Protocole de Kyoto, adopté en 1997, ne planifie pas l’après 2020. En 2011, à la COP de Durban, les états se sont donné quatre ans pour adopter de nouveaux engagements et l’échéance tombe … en 2015. Sans prise de décision très forte dès maintenant, l’augmentation de la température globale dépassera +2°C à l’horizon 2100, avec une très forte probabilité.

Dans ce contexte qui voit fleurir les projets de classe autour du climat, quelques ressources pédagogiques …

Il y a bien sûr, pour l’école primaire et le début du collège, les incontournables guides pédagogiques La main à la pâte sur des thématiques EDD. On ne présente plus les anciens sur le climat et l’écohabitat :

Les deux guides les plus récents, celui sur l’écomobilité qui souffle sa première bougie et celui sur les océans qui vient de paraître, sont pour le moment moins diffusés et méritent un peu de publicité. Ces deux guides sont encore, et jusqu’à épuisement des stocks, distribués gratuitement aux enseignants qui en font la demande.couv-oceans

Vous avez de grandes chances de trouver dans ces quatre guides matière au projet que vous souhaitez monter, y compris si vous enseignez en fin de collège. Dans ce cas, il vous faudra ponctuellement enrichir les contenus et proposer des approfondissements plus quantitatifs.

Mais vous avez aussi le droit de faire des infidélités à La main à la pâte et d’aller piocher ailleurs :

  • Par exemple, si vous souhaitez encourager vos élèves à établir le bilan carbone de leur famille et à identifier des pistes de réduction des émissions de GES pertinentes pour eux, allez faire au le-climat-entre-nos-mains.pngpréalable un tour sur le site « Le climat entre nos mains », un projet de La Revue Durable. Pourquoi ne pas commencer par utiliser le calculateur d’émissions sur votre propre foyer ? Je viens de renouveler l’exercice et je n’ai malheureusement pas progressé depuis 2013, mais au contraire régressé assez considérablement. Loin d’être abattue par cette nouvelle, je vois au contraire ma motivation relancée et je sais quel levier activer pour être de nouveau Kyoto-compatible en 2016 : ne PAS prendre l’avion à des fins touristiques.

Si vous lisez l’anglais, un vaste monde s’offre à vous. Pour vous éviter l’indigestion, j’ai sélectionné une ressource pour laquelle j’ai un petit faible, et qui ne fait pas double emploi avec les ressources disponibles en français :

  • Le défi d’ingénierie Beat the flood [Vaincre l’inondation] , qui propose aux élèves de concevoir un prototype de maison résistant aux inondations. Un risque auquel de plus en plus de communautés seront confrontées dans un contexte de réchauffement climatique. La ressource est téléchargeable gratuitement sur le site de  Practical Action, une practicalactionlogoONG internationale qui accompagne des communautés pauvres dans l’acquisition de savoir-faire technologiques propres à changer leurs vies. L’organisation met à disposition une multitude de ressources pour la classe, dont certaines ont été conçues dans le cadre du projet européen Make the Link. Scientix, la communauté de l’enseignement scientifique en Europe, peut faire traduire des ressources en français si la demande est suffisamment importante. Dans le cas particulier de la ressource Vaincre l’inondation, la traduction vers toutes les langues officielles européennes est en route, la ressource ayant remporté le prix 2015 des ressources Scientix.

… des occasions de valoriser le travail de vos élèves, petits et plus grands …

Tout d’abord, le réseau Canopé recense la plupart des concours destinés aux scolaires. En voici quelques-uns, pertinents pour un travail sur la thématique climatique :

  • Le concours Science Factor propose aux collégiens et lycéens de construire un projet scientifique ou technique innovant ayant un impact positif au niveau sociétal, économique ou environnemental. S’inscrire dès à présent sur le site internet du projet, et prévoir d’être fin prêt pour le 12 mars 2016.
  • Le concours Lumière sur les #sciences s’adresse aux élèves de cycle 2 à 5 et consiste à produire une courte capsule vidéo de vulgarisation scientifique. Cela urge du côté des inscriptions : clôture à la mi-décembre 2015. Le concours proprement dit aura lieu fin février 2016.

Ces concours sont un excellent moyen de maintenir la motivation intacte sur une longue durée, tout comme d’autres objectifs de valorisation non-compétitifs :eco-ecole2

  • C’est trop tard pour cette année 2015, mais à partir de 2016, engagez votre établissement dans le programme des Eco-Ecoles. Une labellisation de l’établissement est possible dès l’issue de la première année.
  • Et n’oubliez pas d’organiser un temps fort lors de la prochaine semaine du développement durable, qui aura très probablement lieu du 30 mai au 5 juin 2016.

… et des lectures pour votre gouverne …

Des livres sur le climat, il y en a … il y en a (et le CNRS a produit une short-list pour vous)… lesquels lire ?

  • Malgré son âge respectable (12 ans déjà), l’essai Avis de tempête, la nouvelle donne climatique, de Jean-Louis Fellous,  me paraît être une priorité. En effet, malgré son titre quelque peu aguicheur, il a ceci de bon qu’il aborde son sujet de façon très factuelle et mesurée, et qu’il montre bien la frontière entre ce qui est connu et ce qui l’est moins.

Du côté des revues, le Bureau des Ressources Géologiques et Minières (BRGM) a BRGM_climatproduit un numéro spécial de Géosciences dans lequel il présente ses principales contributions de la décennie écoulée : Géosciences et changement climatique. Une lecture un peu ardue pour les non-géologues, mais l’effort est récompensé.

 

Et surtout, restez curieux …

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s