A la découverte des Hominidés

avatar-gab-small Par BazinGab

o-GORILLA-facebookCe mardi 21 mars (le jour de la Journée Internationale des Forêts), la Fondation La main à la pâte et le Jane Goodall Institute lancent une nouvelle ressource pédagogique, proposant aux enseignants et à leurs élèves de partir à la découverte de notre famille, celle des grands singes : les Hominidés.

C’est l’occasion pour nous tous, aujourd’hui, d’en découvrir un peu plus sur ce que nous sommes, et ce que nous souhaitons pour nos propres cousins…

Lire la suite

Les filles, les garçons et le cours de sciences…

avatar-fatima-small Par FatiMars

Avertissement : Aujourd’hui c’est la journée des (droits des) femmes. Donc forcément, je me permets ce petit billet militant !

897085-lego-nasa-womenTravailler l’égalité filles/garçons à l’école et au collège, c’est loin d’être évident ! Si on n’a pas envie de se retrouver direct en mode moral et qu’on ne souhaite pas faire vivre aux enfants de véritables conflits de loyauté avec les valeurs familiales, on se retrouve vite seul, face à soi-même… Alors, comment faire pour travailler cette question importante mais délicate en classe ? Bon pour commencer vous pouvez commander au Père Noël en décembre prochain, vos figurines Lego des grandes figures féminines de la Nasa ! Dans ce billet, vous ne trouverez pas de solution miracle mais plutôt plusieurs petites actions concrètes. La première est sans doute la plus difficile à démarrer. Elle consiste à essayer de se débarrasser de son propre sexisme ou au moins d’en prendre conscience. Et oui, que ce soit dans un sens ou dans l’autre, nous le sommes quasiment tous…

Lire la suite

Des machines et des animaux

avatar-gab-small Par BazinGab

b36568fd010ecfb036415cca1116b6d6L’animal-machine. Dans cette conception née de Descartes, l’animal était envisagé comme un assemblage de fonctions – mécaniques, organiques, chimiques – semblables à des rouages ou des composantes au sein d’un organisme dénué de pensée et d’âme.
Historiquement controversée (dans nos temps « modernes », de Schopenhauer à Peter Singer) et support à des dérives au regard de nos relations avec le monde animal, cette notion métaphysique se heurte aujourd’hui de plein fouet à ce que nous apprennent nos explorations de la physiologie et de la cognition animales, celles qui nous poussent à reconsidérer également notre vision de ce qu’est « le propre de l’Homme« . Le 28 janvier 2015, en France, a été voté l’amendement reconnaissant aux animaux le statut d’êtres vivants dotés de sensibilité, et non plus de biens meubles, comme ils l’étaient autrefois.
elephantPourtant, l’histoire des animaux et des machines n’est pas terminée, et – aujourd’hui – ces dernières pourraient bien être celles qui cherchent à s’inspirer du monde vivant : dans toute sa richesse, sa diversité… et ses incroyables « innovations » évolutives. C’est là le champ du biomimétisme, sur lequel nous jetterons un regard, notamment par la fenêtre de la robotique.
L’art et l’imaginaire ne sont pas en reste (comme l’insuffle cet escargot-locomotive, issu de l’imaginaire biomécanique incroyable de l’artiste Vladimir Gvozdev) : les machines inspirées des animaux nous fascinent, et sont une occasion de s’interroger sur la façon dont fonctionne le vivant. En prenant de la hauteur (au sens figuré et au sens propre : jusqu’à 12 mètres de haut pour l’incroyable éléphant des Machines de l’Ile, à Nantes), du recul, et en s’y appuyant éventuellement pour asseoir une posture critique et éthique vis à vis de la conception de l’animal-machine. C’est le choix qu’ont fait certaines classes, au collège et au lycée, dont nous découvrirons les projets.

Lire la suite

La science en quête du Graal électoral

manucure-electorale-2Dans notre démocratie, le peuple français exerce sa souveraineté de façon principalement indirecte, en élisant des représentants pour une durée limitée. C’est ce que l’on appelle une démocratie représentative. L’un des représentants du peuple français est le président — ou la présidente — de la république, dont l’élection se déroule au suffrage universel direct, selon un mode de scrutin « uninominal majoritaire à deux tours ». Ce mode de scrutin a-t-il les propriétés que l’on peut attendre de lui ? Sinon, quels modes de scrutin alternatifs pourraient le surpasser ? Voyons comment des mathématiciens abordent ces questions … Lire la suite

La classe. Épisode V : Tous à l’UNESCO !

avatar-fatima-small Par FatiMars

unesco-wallpaper-1024x830Rappelez-vous lors de mon dernier article, en plein mois du bourdon, je vous ai annoncé qu’on parlerait philo. Au [Lab]map, on vous a déjà parlé de cette thématique avec le billet d’Elena XLII. Mais aujourd’hui, je ne vais parler que d’un seul courant de philosophie pour enfants, celui sur lequel j’ai été formée et que je pratique dans ma classe seule ou accompagnée de ma prof doc préférée (ça, c’est pour rattraper l’histoire du chut vu que j’ai découvert que ma prof doc lisait mes articles…). Et je vais surtout vous conter notre drôle d’aventure à l’UNESCO.

Lire la suite

Apprendre à apprendre. Leçon 7 : Développer l’esprit critique, comment faire ?

 

 Par ElenaXLII

feynmanLa pensée critique est au centre du développement de la logique de l’argumentation valide qui voit le jour en Grèce avec Aristote et les Sceptiques, des règles pour la direction de l’esprit de Descartes, de l’accent sur les faits et le raisonnement de Hobbes. Mais la pensée critique n’est pas propre à la philosophie seule…

La pensée critique comme lutte contre les illusions de la pensée se place au cœur de la fondation de la science moderne dans The advancement of learning, de Francis Bacon ; en tant que pensée sceptique elle est à la base du Sceptical Chymist de Robert Boyle (Paul, Elder, Bartell, 1997). La pensée critique appartient à la science non moins qu’à la philosophie…

Dans le domaine de l’éducation, Edward Glaser (1941) a défini la maîtrise de la pensée critique sur la base de trois éléments : a. une attitude, qui consiste à être disposé à considérer les problèmes de manière réflexive, b. la connaissance des méthodes de l’investigation et des principes du bon raisonnement, c. la capacité d’appliquer ces méthodes. Elle se fonde donc sur la volonté d’utiliser certaines connaissances et à le faire de manière experte.

La notion d’expertise fait, comme celle de raisonnement et de résolution de problèmes, partie de la réflexion des sciences de la cognition. La question est alors : peut-on réellement développer une compétence générale en raisonnement et en construction de connaissances bien fondées ?

Dans ce qui suit, nous allons discuter cette possibilité.

Lire la suite

La yaourt ramène sa science

oPMRqKMmP0aUuok_8kaT8jHTx0o.pngLa prochaine fois que vous dégusterez un yaourt — au petit-dej’, au goûter, en dessert ou en en-cas — pensez bien à la chose suivante : respect, car c’est un véritable concentré de science et de technologie. Là, vous vous dîtes : « Chanteclac a fumé la moquette et mangé trop de yaourts ». Et bien vous avez tort  : je suis parfaitement lucide, juste fort impressionnée par deux journées passées au centre de recherche Daniel Carasso du groupe Danone, avec 12 professeurs venus se former ! Suivez-moi dans les coulisses de la conception et de la fabrication des yaourts « en grand ». Lire la suite

La classe. Épisode IV : Les scientifiques, mes 6eme et moi

avatar-fatima-small Par FatiMars

logo-integrareCette année, allez savoir pourquoi, je me suis engagée dans deux aventures extraordinaires la même semaine en plein milieu du mois de novembre. Aujourd’hui, je vais vous raconter la première d’entre elles : la rencontre avec un chouette chercheur. En ce qui concerne la seconde aventure (une histoire de 6eme philosophant en plein UNESCO), je vous la conterai dans mon prochain billet.

de4a_ratsBon, je n’avais pas menti en juin quand j’ai démarré le feuilleton « La classe » : cette rubrique ne doit pas parler que des trucs qui vont bien. Ce billet va grandement faire état de mes doutes et de mes difficultés. Je ne parlerai pas que de cela, rassurez-vous ! Je vous propose aussi de survoler différentes modalités de collaboration avec des scientifiques en classe et de vous plonger dans une modélisation 2D/3D pour mieux faire passer la notion de cellule. Que voulez-vous : parfois en classe, rien ne semble plus aller… Lire la suite

La biodiversité du caca

avatar-gab-small Par BazinGab

tous-caca_couvertureLaissez-moi introduire ce billet en vous parlant du coup de cœur littéraire du moment, celui de ma fille de trois ans. « On fait tous caca », du japonais Taro Gomi, paru aux éditions Nobi Nobi. Bien sûr, on pourrait d’abord croire à une boutade sur papier glacé, un peu scato et enfantine, faisant le lien entre le fait de manger et le fait d’excréter sur un ton un peu décalé. C’est d’ailleurs un peu l’esprit, mais les choses vont en réalité bien au delà. Au fil des pages, on y découvre que la diversité du caca est immense, que ses modalités de « production » le sont tout autant, et que l’on touche là de façon surréaliste à un thème en réalité fondamental, celui de la diversité du vivant, en général.

Mes amis, vous qui avez déjà enduré mon billet sur les affres sexuées des espèces de notre Terre, voici venir une nouvelle pierre à l’édifice de la connaissance en biodiversité underground. Installez-vous, munissez-vous de la soie triple épaisseur la plus douce, et entrez dans…

caca-titre

Lire la suite